Bookmark and Share

17/12/2014 - Mission loutres et tapirs dans la réserve naturelle des Nouragues



Polissoirs amérindiens sur la rivière Arataye © RNNouragues


Dans le cadre de son partenariat avec la Réserve naturelle des Nouragues, l’association Kwata a réalisé au début du mois de décembre une mission de prospection sur la rivière Arataye pour relever les traces et indices de présences de loutres et de tapirs. L’équipe a remonté la rivière sur 20 km après le Saut Pararé. Les berges ont alors été prospectées pour rechercher un maximum d’indices des présences tels que les excréments (épreintes pour les loutres, fèces de Tapir), les terriers (catiches), les empreintes, les griffures de marquages,…

Les loutres et tapirs sont des espèces sensibles, représentatives des principaux écosystèmes guyanais que sont les cours d’eau et les milieux terrestres forestiers.

L’évaluation de l’abondance de ces espèces est difficile, du fait de leurs densités naturellement faibles. L’une des méthodes de suivi des populations qui a été développée s’appuie sur le comptage du nombre de traces le long des cours d’eau.

Les indices de présence de ces espèces (traces, fèces…) sont relevés sur les berges de plusieurs cours d’eau de Guyane. Les résultats sont comparés et mis en relation avec le degré de pression de perturbation constaté sur les cours d’eau inventoriés. Ainsi, sur des sites exempts de chasse, on peut espérer trouver une quarantaine d’indices de présence sur 20 km de berges. Ce chiffre décroît rapidement dans les zones fréquentées, et sur certains sites sur-chassés on constate même des extinctions locales. L’objectif des suivis via cette méthode est donc de :

- Mieux préciser la distribution des espèces en Guyane, en fonction des caractères de l’habitat et des menaces identifiées.

- Mieux comprendre les modalités d’utilisation des territoires, à partir de quelques sites sur lesquels se focalisent les efforts de travail. Cette compréhension est un préalable à la mise au point de méthodes d’inventaires quantitatifs des populations, pour à la fois des comparaisons dans le temps et entre sites, nécessaires pour évaluer puis suivre le statut des populations.

Étudier les populations de ces espèces sur un espace protégé tel que celui des Nouragues permet d’obtenir des données « témoins », où les animaux ne sont pas chassés, et où l’écosystème est en théorie non perturbé ni pollué.

La Réserve naturelle des Nouragues soutient les programmes sur les espèces sensibles et a déjà mené plusieurs études « Loutres et tapirs » avec l’association Kwata.





Les photos de la mission © RNNouragues
1/ Epreinte de loutre géante - 2/ Empreinte de loutre géante - 3/ Ancienne catiche de loutre géante - 4/ Géoréférencement par GPS d'une trace de tapir - 5/ Approche du saut Pararé par l'équipe - 6/ Féces de tapir sur la rivière Arataye





























19/11/2014 - Du 20 Novembre au 1er Janvier : Grande promo de Noël dans la boutique Kwata!







































13/11/2014 - L'Institut Pasteur de la Guyane publie un ouvrage inédit

La grande biodiversité de la faune et de la flore tropicale est célèbre, mais celle-ci ne se laisse pas toujours facilement apprécier. Si le naturaliste expérimenté saura reconnaître les diverses espèces de singes, ainsi qu’une dizaine d’autres "grands" mammifères terrestres, il lui sera beaucoup plus difficile d’appréhender les petits rongeurs et les opossums.

L’Institut Pasteur de la Guyane publie un ouvrage inédit qui leur est dédié : 128 pages destiné au plus grand nombre, naturalistes éclairés comme promeneurs curieux.

Les auteurs de ce livre ont passé des années à étudier les mammifères des forêts de Guyane et sont des guides compétents pour présenter les rongeurs et opossums.



Ce livre comprend notamment :
• 45 fiches d’identification d’espèces.
• 70 illustrations, aquarelles et dessins, belles et précises.
• Des chapitres sur la biologie, l’écologie, l’évolution et l’étude des marsupiaux et rongeurs de Guyane.
• Un portfolio de photos d’espèces in situ

À noter que ces espèces, pour plusieurs d'entre elles, sont aussi les réservoirs de nombreux virus, parasites et bactéries. Cependant, il ne s'agit de pas diaboliser des animaux potentiellement vecteurs de maladies, mais de tâcher de comprendre comment les perturbations écologiques induites par les activités humaines modifient les communautés des espèces, pouvant alors provoquer l'émergence de nombreuses maladies dans toutes les régions tropicales.

Le livre est en vente au prix de 15€. Pour tous renseignements sur les points de vente :
Association Kwata - 16 avenue Pasteur, Cayenne - 05 94 25 43 31 - asso@kwata.net


A propos de l'Institut Pasteur de la Guyane

Implanté en Guyane depuis 1940, l’Institut Pasteur de la Guyane fait partie du Réseau international des Instituts Pasteur et Instituts associés. Ses missions s’articulent autour de quatre composantes : la recherche, l’enseignement, l’appui à la santé publique et les services à la population.

Contact
Sophie GROENE-LACOSTE, chargée de communication - sgroenelacoste@pasteur-cayenne.fr - 06 94 26 37 53







































04/11/2014 - Liste des mammifères de Guyane française mise à jour

François Catzeflis, mammalogiste à l’Université de Montpellier 2, tient à jour depuis des années la liste des mammifères de Guyane. En Octobre dernier est parue la dernière version de cette liste qui compte 192 espèces. Parmi les mises à jour, il y a notamment la prise en compte de nouvelles connaissances sur les chauves-souris. Le Pteronote de Parnell (Pteronotus parnelli, photo), initialement décrit sur l'Ile de la Jamaïque, ne fait plus partie de la liste des espèces de Guyane, il est remplacé par le Pteronote amazonien (Pteronotus rubiginosus), et en parallèle une autre espèce, non encore formellement nommée.

Retrouvez cette liste dans la rubrique « En savoir plus » - « La faune de Guyane » ou en téléchargement ICI





Photo de Pteronotus parnellii / © M. Dewinter





























22/10/2014 - NOUVEAU dispositif pédagogique en EEDD: CONTEZ-NOUS LE LAMANTIN


Tout savoir sur le dispositif en cliquant ICI

































02/10/2014 - Communiqué de presse : Instauration de quotas et périodes de chasse en Guyane


Contrairement au territoire métropolitain et aux autres départements d'outre-mer, les dispositions du code de l'Environnement relatives à la chasse ne sont pas applicables dans le département de la Guyane. De fait, les pratiques cynégétiques ne sont pas réglementées. Il n'existe ni permis de chasser, ni fédération de chasseurs et les prélèvements de faune sauvage ne sont pas ou peu encadrés.

Or, la croissance démographique est très forte et les pratiques de chasse ont fortement évolué, avec le risque de voir des espèces animales se raréfier voire s'éteindre dans certains secteurs.

Depuis le début des années 2000, une réflexion est engagée dans le cadre des Orientations Régionales pour la gestion de la Faune Sauvage et l'amélioration de ses habitats (ORGFH), avec l'ensemble des acteurs concernés, afin de définir, de façon concertée, des actions visant à garantir la gestion durable de la faune sauvage.

L'un des résultats concrets de cette démarche est la mise en place de l'arrêté préfectoral en vigueur depuis le 11 mars 2014, qui réglemente les quotas d'espèces animales pouvant être prélevées par une personne dans le département de la Guyane.

Outre les discussions sur ce sujet lors des comités de pilotage ORGFH, quinze réunions spécifiques sur le sujet des quotas et périodes de chasse ont été organisées dans les communes du littoral en 2009 par la DEAL et l'ONCFS avant la signature de cet arrêté préfectoral.

Cet arrêté fixe le nombre d'animaux qui peuvent être prélevés par une personne lors d'une sortie de chasse, du départ jusqu'au retour au domicile. Par exemple, le texte prévoit qu'un chasseur ne peut prélever, par sortie de chasse, qu'un seul maïpouri. Pour les cochons bois, le quota est fixé à deux animaux par chasseur et par sortie. Pour les singes hurleurs (baboun) : deux animaux par chasseur et par sortie. Pour les colombes et pigeons : dix animaux par chasseur et par sortie. Pour les caïmans : trois animaux par chasseur et par sortie, etc.

Pour l'iguane, des périodes ont été définies : tout prélèvement est interdit du 1er septembre au 31 décembre. En dehors de cette période, 3 iguanes peuvent être prélevés par chasseur et par sortie de chasse.

Cette nouvelle réglementation fixe des seuils de prélèvement assez élevés. En effet, ce texte a pour objectif de cibler principalement les prélèvements excessifs réalisés pour des motifs commerciaux. Il a également un but pédagogique, afin que l'ensemble des chasseurs soient sensibilisés sur le fait que la faune de Guyane n'est pas inépuisable.

Lors d'une réunion qui s'était tenue à Maripasoula le 13 décembre 2010, les autorités coutumières avaient souligné les différences de contexte entre le littoral et le sud de la Guyane, en insistant sur la situation particulière de la chasse de subsistance pour certaines populations.

Cet arrêté réglementant les quotas d'espèces animales pouvant être prélevées par une personne dans le département de la Guyane, ne s'applique donc pas :
- aux communautés d'habitants qui tirent traditionnellement leurs moyens de subsistance de la forêt, sur les terrains sur lesquels leurs sont reconnus des droits d'usage collectifs pour la pratique de la chasse conformément aux dispositions de l'article R. 170-56 du code du domaine de l'Etat ;
- aux communautés d'habitant visées à l'article L.331-15-3 du code de l'environnement sur le territoire du Parc Amazonien de Guyane.


Cet arrêté constitue une avancée significative concernant la gestion durable des ressources naturelles guyanaises.


Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement
Service Milieux, Naturels, Biodiversité, Sites et Paysages
Pôle Biodiversité, sites et paysages.











Téléchargez l'Arrêté préfectoral Réglementant les quotas d'espèces animales pouvant être prélevées par une personne dans le département de la Guyane ICI






















11/09/2014 - L'UICN a besoin de vous !



Comme vous le savez peut-être, l’UICN fête le 50e anniversaire de la Liste rouge des espèces menacées de l’UICN. La Liste rouge de l’UICN a fortement évolué depuis 50 ans et elle est devenue l’autorité mondiale en matière de conservation des espèces sauvages. La Liste rouge est beaucoup plus qu’une simple liste d’espèces et de leur statut: c’est un outil puissant qui oriente et fait avancer les actions de conservation de la nature.

Nous sommes très fiers du travail accompli jusqu’à présent, mais il reste encore beaucoup à faire. Notre but consiste à évaluer au moins 160 000 espèces sauvages d’ici 2020, ce qui représenterait plus du double du nombre actuel. La Liste rouge serait ainsi un « Baromètre de la vie » plus complet permettant d’améliorer la prise de décisions et les actions de terrain.

Nous lançons aujourd’hui la campagne Red List 50, commémorant notre 50eanniversaire, et nous vous demandons votre aide pour nous permettre de poursuivre notre travail.

Visitez le site internet de la campagne aujourd’hui et signez votre engagement de soutien à la Liste rouge de l’UICN.

Soutenez la Liste rouge de l'UICN (cliquez ici)

Les espèces de la planète comptent sur vous.

Merci de tout ce que vous faites pour la nature.
Julia Marton-Lefèvre
Directrice générale de l'UICN

















17/08/2014 - 10 olivâtres équipées de balises Argos par le CNRS sur les plages de Cayenne
















































12/08/2014 - Le Dimanche 17 août Dernière animation de la saison pour Kwata !

Venez vous amuser avec l'association Kwata !
Grand concours de sculptures sur sable et Landart sur la plage de Zéphyr à partir de 16h.



























05/08/2014 - Le Dimanche 10 août Grande Chasse au Trésor !

Viens aider Barbe Rousse à sauver Toti
Animation GRATUITE sur RESERVATION




























31/07/2014 - Le Dimanche 3 août viens jouer au Ki Moun Ka Menti avec Kwata sur la plage de Zéphir !

Animation GRATUITE sur RESERVATION




















22/07/2014 - Viens jouer avec l'association Kwata tous le week-end plage de Zéphir !

Tu pourras retrouver l'association Kwata le samedi 26 juillet de 14h à 18h
et le dimanche 27 juillet de 9h à 18h

Concours de peinture sur galets Dimanche à partir de 15h






























08/07/2014 - Venez participer à la Grande Chasse aux Trésor sur la plage des Salines!



















27/06/2014 - Venez participer aux animations sur le thème des tortues marines proposées par l'association Kwata tout au long du mois de Juillet!





















24/06/2014 - Le Vendredi 27 Juin nocturne au Musée Départemental : Kwata vous présente les espèces emblématiques des cours d'eaux !

Rendez vous à 19h, entrée libre et gratuite














28/05/2014 - Le Dimanche 8 Juin venez fêter l'Océan avec Kwata !

A l'occasion de la Journée Mondiale des Océan l'association Kwata vous propose une sortie d'observation des tortues marines.
Sortie GRATUITE sous réservation.

































21/05/2014 - Lancement de l'étude mortalité de la faune sur les routes en Guyane. Vous pouvez participer !












L'association Kwata, en partenariat avec le GEPOG et un herpétologue indépendant, lance la première étude sur l'évaluation de la mortalité de la faune sauvage sur les routes de Guyane.
Financé par la Direction de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement (DEAL), ce travail a pour objectifs :
- d'évaluer finement l'impact du trafic routier sur la faune sur les tronçons les plus fréquentés des routes nationales.
- d'identifier les facteurs favorisant la mortalité
- d'identifier les espèces et les zones les plus sensibles.


Finalement nous proposerons des préconisations techniques pour les futurs ouvrages, à la fois pour limiter leurs impacts, mais aussi pour préserver et favoriser les continuités écologiques de part et d'autres des aménagements routiers.


Pour mener à bien l'étude, Kwata s'appuiera sur deux grands modes de récolte des données :
- des inventaires très réguliers sont réalisés par les équipes de l'association Kwata, ils permettront d'obtenir des données précises sur les environnements, éventuellement de récupérer quelques spécimens.
- par "l'Observatoire Mortalité Routière" OMR sur le site faune-guyane.fr. Tout un chacun peut dès à présent contribuer à une meilleure prise en compte de la faune dans les aménagements routiers : il suffit de partager ses observations d'animaux morts ou vivant sur la route. Rendez-vous sur la page "Comment participer ?"


Cet "Observatoire mortalité routière" a vocation à perdurer à la suite de cette étude, afin de constituer un stock d'information qui permettra de suivre à long terme l'évolution de cet impact sur la faune en Guyane.
Les données collectées durant les 2 ans de l'étude feront l'objet d'une analyse fine par Kwata. Ces analyses seront transmises à la DEAL pour ses besoins.
A l'instar de toute donnée naturaliste saisie sur faune-guyane.fr, celles de l'observatoire ne seront utilisées qu'à des fins de protection, de valorisation de l'environnement et d'amélioration des connaissances. ((cf. code de déontologie et gestion).


Financé par la DEAL








Les Partenaires









Pour vous rendre sur le site de faune-Guyane cliquez sur l'image



































06/05/2014 - Venez célébrer la Fête de la Nature avec l'association Kwata sur le site des Salines de Montjoly !
























17/04/2014 - La saison de ponte des tortues marines commence ! Appel à bénévoles et les premières sorties


























01/04/2014 - Les prospections lamantins se terminent par une collaboration avec le Suriname

Dans le cadre du programme sur les lamantins, l’association s’est fixé depuis trois ans plusieurs objectifs. En parallèle au travail de communication et la réédition de la plaquette d’information, le travail d’enquêtes, initié en 2000 et 2001 a également été relancé en 2010. Un volet important de l’étude est aussi la mise en place de méthodes d’inventaires quantitatifs: il s’agit, sur certaines zones, d’essayer d’estimer la taille des populations, ou tout au moins le nombre d’animaux présents à un instant donné.
Cette approche quantitative est un réel défi : les eaux turbides ne permettent aucune visibilité, les estuaires qui représentent l’essentiel de l’habitat du lamantin sont peu accessibles, nécessitent parfois un accès par la mer, et la navigation est parfois compliquée à l’approche de la côte.
Plusieurs méthodes sont ainsi mises en place en parallèle alliant prospection au sonar et point fixe d’observation.

Depuis le mois d’octobre ce sont plus de 50 jours et près de 190h de prospections effectives sur le terrain qui ont été menées par les équipes de l’association. Lors de notre dernière mission sur la Coswine nous avons eu le plaisir d’accueillir Mme Pool Monique et sa stagiaire Mercedes du Green Heritage Fund Suriname afin de les former à l’utilisation du sonar. En effet, la fondation souhaiterait mettre en place le même type de protocole que celui que nous utilisons en Guyane. Nous avons donc passé deux jours sur le fleuve et avons pu partager nos expériences de terrain et d’observations sur les lamantins. Lors de ces deux jours d’échanges nous avons eu la chance de faire deux observations de lamantin ainsi que deux images assez nettes au sonar.





Programme financé par la Direction de l'Environnement, l'Aménagement et le Logement (DEAL)






Pour en savoir plus sur la Fondation cliquer ICI ou visiter leur page Facebook ICI













07/03/2014 - Un dauphin de Guyane retrouvé découpé plage de Montjoly

Communiqué de presse du WWF :

Mercredi 05 février 2014, un cadavre de Dauphin de Guyane Sotalia guianensis s'est échoué sur la plage de Sainte Dominique, sur la commune de Rémire-Montjoly.
Cette jeune femelle d’1 mètre 50 environ, ne présentait aucun traumatisme particulier. Par contre, l’animal présentait des marques de filets sur le rostre et les nageoires pectorales. Cette femelle a donc vraisemblablement été victime d’une capture accidentelle dans un filet. Des échouages similaires avaient été observés en 2013 En cliquant ICI

Cette fois, cependant, le cas est plus grave. Le cadavre a été découpé et les muscles dorsaux, et un oeil, ont été prélevés. Ces pratiques ont déjà été décrites au Brésil sur cette même espèce, mais n'avaient jamais été, jusqu’alors, recensées en Guyane.

En France, tous les mammifères marins sont protégés par l’arrêté ministériel du 26 Juillet 2011.
Les atteintes portées au Dauphin sont passibles d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

Les effectifs de Dauphin de Guyane n'ont bénéficié que d'une première estimation scientifique, menée en 2008, portant à environ 2000 le nombre d'individus. Un recensement spécifique de l'espèce par le WWF est en cours en Guyane et au Suriname, par survols aériens échelonnés entre les mois de mars et d'octobre 2014. Les captures accidentelles sont identifiées comme la principale menace pesant sur l'espèce.

Vous pouvez télécharger ce communiqué ICI

En cas d'échouage :
Vous pouvez contacter le WWF au 05 94 31 38 28 ou l'association Kwata au 05 94 25 43 31

Pour en savoir plus sur le "Dauphin de Guyane" : cliquez ICI




photos : WWF-Guyane














26/02/2014 - Les Hurleurs de Guyane se mobilisent le 04 Mars !


Venez nombreux rejoindre les Hurleurs de Guyane.
Vous trouverez ICI la dernière Hurlante (newsletter des Hurleurs)















10/02/2014 - Les photos du Mayouri des Salines !

Le 1er Février 2014, à l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, l’association Kwata avec la participation de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral (CACL) et l’association Mofaya a nettoyé le sentier des Salines et la plage afin de leur rendre tous leur charme !
Ce sont en tout 35 personnes dont une dizaine d’enfants qui sont venus nous aider.
Près de 40 sacs de 100L ont été remplis des divers déchets trouvés.
La matinée c’est clôturée de façon conviviale autour d’un planteur.

Merci encore à l’ensemble des participants !






























21/01/2014 - Journée Mondiale des Zones Humides : Grand nettoyage du site des Salines de Montjoly !


Le Samedi 1er Février nous organisons le nettoyage du sentier des Salines de Montjoly et nous avons besoin de vous !

Le nettoyage se déroulera entre 8h et 12h rendez vous entre 7h45 et 8h sur le parking des Salines.
L'ensemble du matériel nécessaire (sacs poubelles, pinces, râteaux, gants,...) sera fourni par la CACL.

Afin de finir cette matinée en toute convivialité nous vous proposerons des petites choses à grignoter et à boire.

Si vous souhaitez participer nous contacter par e-mail ou par téléphone aux coordonnées indiquées sur l'affiche.

Nous comptons sur vous !!





































































Pour être tenu informé des activités de Kwata, abonnez-vous à nos alertes mail
 
15/11/2016 - L'association participe à la conférence "Quels liens entre l’Éducation à l'Environnement et au Développement Durable et le monde de la Recherche ?"


[lire la suite]


22/08/2016 - Fin de saison de ponte des tortues marines


[lire la suite]


27/07/2016 - Les sorties guidées du mois d'août


[lire la suite]


27/07/2016 - Ce week-end Grand Jeu "Les épreuves de l'eau"

Le dernier week-end de juillet, un [B]grand jeu de défis en équipes[/B] sera proposé sur la plage de Montjoly par l’association Kwata aux enfants de 7 à 12 ans !!
[lire la suite]


22/07/2016 - Inauguration de la nouvelle exposition photographique sur l'univers des Tortues marines de Guyane

L’association Kwata, en partenariat avec le Grand Hotel Montabo, propose une nouvelle exposition photographique sur l’univers des Tortues Marines de Guyane.
[lire la suite]


Sorties guidée observation des tortues marines


[lire la suite]


11/07/2016 - Le Grand Jeu du Dimanche et de nouvelles balades au crépuscule

A tous les enfants joueurs, dynamiques, rusés et ayant entre 8 et 12 ans, l’association Kwata vous propose un grand jeu de défis en équipes: [B]«Toti contre Poséidon »
[lire la suite]


05/07/2016 - Le dimanche 10 Juillet venez participer au grand concours de sculpture sur Sable !!!


[lire la suite]


20/06/2016 - Programme des animations Tortues Marines pour Juillet 2016 !!!


[lire la suite]


23/05/2016 - La Journée Internationale de la Tortue : Grand Concours Photos !!!

A l'occasion de la Journée Internationale de la Tortue et pour célébrer les tortues marines de Guyane, l’association KWATA lance un concours photos!
[lire la suite]


21/04/2016 - La journée de la tortue marine


[lire la suite]


22/03/2016 - Venez découvrir le lamantin

Venez découvrir le lamantin à Fort Diamant
[lire la suite]


06/01/2016 - Bonne année 2016 !!!!!

L'association Kwata vous présente ses meilleurs voeux pour 2016
[lire la suite]


23/11/2015 - L'association Kwata propose des animations sur la faune sauvage de Guyane


[lire la suite]


Archives des actualités 2015

Retrouvez ici l'essentiel des actualités présentées sur le site depuis début 2015
[lire la suite]


Archives des actualités 2014

Retrouvez ici l'essentiel des actualités présentées sur le site lors de l'année 2014.
[lire la suite]


Archives des actualités 2013

Retrouvez ici l'essentiel des actualités présentées sur le site lors de l'année 2013.
[lire la suite]


Archives des actualités 2012

Retrouvez ici l'essentiel des actualités présentées sur le site lors de l'année 2012.
[lire la suite]